Exhib Libertine

La Masturbation

La Masturbation
La masturbation masculine: ce qu'il faut savoir
La masturbation feminine ? voir plus bas ....
La masturbation réciproque ? encore plus bas ....
 
1 - La méthode traditionnelle


L'homme se masturbe généralement en emprisonnant sa verge dans ses 5
doigts et en effectuant des mouvements de va-et-vient plus ou moins 
rapides. La plupart des hommes stimulent aussi le gland, et le frein (sous 
le gland, du côté inférieur). Certains parviennent justement à l'orgasme en 
frottant le gland de plus en plus rapidement. Pour d'autres, sa

sensibilité extrême peut au contraire provoquer une douleur. Le degré de
pression, la rapidité et la longueur du mouvement varient d'un individu à 
l'autre Il est important d'effectuer ces mouvements avec une certaine régularité: 
c'est le rythme qui crée la tension sexuelle. Vous pouvez aussi caresser, 
masser ou tenir vos testicules en même temps, ou frotter vote périnée 
(zone située entre les testicules et l'anus). Presser la base du pénis permet 
d'augmenter la sensibilité et de rester en érection. 


Un peu plus difficile: essayez de maintenir un doigt sur le frein, de faire
glisser les autres doigts et le pouce sur le dessus du pénis, dans un 
mouvement court. Pour stimuler les zones différentes, il vous suffit 
d'effectuer le mouvement en retournant le poignet et la paume de l'autre 
côté du pénis. 
L'orgasme

Les hommes mettent en général entre 2 et 5 minutes à l'atteindre.
 Mais cela dépend du degré de stress, de fatigue, et de 
l'excitation. La plupart caressent le pénis (ou frottent le 
gland) de plus en plus rapidement quand ils sentent qu'il vont 
avoir un orgasme. D'autres saisissent leurs testicules, 
ou la base de la hampe, pendant qu'ils éjaculent. Si vous 
voulez retarder l'éjaculation, il vaut mieux au contraire 
ralentir ou arrêter le mouvement, puis recommencer. La sensation 
de plaisir sera plus longue, et l'orgasme sera sans doute plus 
intense (mais il peut au contraire s'avérer moins fort 
si vous avez prolongévraiment longtemps). Dès que l'homme 
parvient à l'orgasme, il ralentit ou arrête complètement la 
stimulation. Le pénis, et surtout le gland, sont alors
 d'une extrême sensibilité. 


Pour augmenter l'excitation et le plaisir 

La plupart des hommes se masturbent dans leur lit, sur leur
canapé, etc... Rien ne vous empêche de le faire debout, ou 
devant un miroir:  cela peut même contribuer à augmenter votre 
excitation. Les  magazines et films pornographiques, ne sont pas 
forcément ce qu'il y a de plus excitant: vos fantasmes sont un 
stimulant souvent bien plus efficace. Certains hommes s'assoient 
même sur leurs mains avant de se masturber pour qu'elles 
soient engourdies, et peuvent ainsi plus facilement s'imaginer 
que c'est quelqu'un d'autre qui caresse...


2 - En utilisant un gel lubrifian


L'utilisation d'un gel lubrifiant peut rendre la masturbation
plus proche de la pénétration vaginale... On peut pour cela 
utiliser la salive, mais les stocks ont rapidement épuisables, 
il est donc préférable d'utiliser un lubrifiant à base d'eau, 
ou encore un lait hydratant comme substitut.! Ils permettent 
une sensation vraiment différente, a essayer!  Le lubrifiant à 
base d'eau évite toute irritation de la peau sensible du pénis. 


3 - Avec un oreiller pour l'imaginer


Debout, allongé, sur le dos, a genoux... Dans toutes les positions,
 vous pouvez utiliser l'oreiller. En emprisonnant votre pénis 
avec, vous reconstituerez a peu près l'orifice vaginal. Il vous 
suffit donc d'effectuer les mouvements de va-et-vient au niveau 
de votre bassin (comme lors d'une pénétration), ou au niveau de 
vos mains (comme lors d'une masturbation traditionnelle). Le but 
de cette technique est d'augmenter votre excitation, ainsi que 
d'amplifier l'efficacité de vos fantasmes... Il vous suffit 
ensuite d'accélérer ou de ralentir les mouvements à souhait...


4 - Avec un "Sexy Toy"


Vous pouvez aussi utiliser un objet sexuel pour de nouvelles
sensations? Il en existe de toutes tailles, de toutes formes, de
 toutes matières, etc... Le plus dur est de choisir celui qui 
vous serait le plus approprié!
Les masturbateurs ou stimulateurs en latex recouvrent tout ou partie du 
pénis et permettent une stimulation du sexe entier. Ils peuvent inclure un 
vibrateur à pile, souvent à vitesse variable, qui apporte une sensation 
nouvelle de massage.
Les matières utilisées (latex et dérivés) sont assez douces, et les derniers 
progrès technologiques ont même permis de créer des matières étonnantes 
vraiment proches de la peau humaine.
Leur forme varie: simples et pratiques, ou plus "réalistes" en forme de vagin. 
Et les poupées gonflables? Pourquoi pas! Elles peuvent apporter satisfaction à 
certains hommes, mais on préférera les modèles en latex à ceux en plastique 
simple, qui demandent une grande imagination! Enfin, de nombreux gadgets "
pénétrants" peuvent aider à stimuler l'anus, la

prostate et le point G masculin. Mais tous les hommes n'osent pas pratiquer ce
type de stimulations. Elles sont pourtant tout à fait naturelles...


5 - Sous la douche pour faire durer le plaisir


Les avantages de la masturbation sous la douche sont nombreux...
Debout ou assis, vous pouvez vous servir du savon comme lubrifiant (mais 
attention aux irritations!). Vous pouvez vous caresser ou vous masser l'anus,
 le scrotum, le périnée, les testicules, etc... Ensuite, choisissez la méthode 
traditionnelle: celle-ci est la plus appropriée à ce milieu. Autre avantage: une 
fois l'orgasme atteint, le nettoyage est automatique!
 
La masturbation féminine : ce qu'il faut savoir 
  
La masturbation consiste à toucher, caresser ou frotter ses propres organes 
génitaux (ou ceux de son / sa partenaire) pour parvenir à l'excitation et 
au plaisir. 
Il s'agit d'une activité naturelle permettant de libérer la tension sexuelle.


 
1 - La masturbation : une pratique absolument normale

Quand ?  
On se masturbe occasionnellement ou régulièrement, et à n'importe quel 
âge. Et oui mesdames !! Certaines filles éprouvent même du plaisir en 
croisant les jambes ou en serrant les cuisses l'une contre l'autre. Mais en 
général, les jeunes filles n'ont pas toujours conscience de l'importance du 
clitoris dans l'excitation sexuelle. 
Et on peut donc dire qu'il y a plus de femmes que d'hommes qui ont leur 
première relation sexuelle sans s'être jamais masturbés.   
La plupart des gens continuent à se masturber quand ils sont adultes.   
Imitation ou option par rapport au rapport sexuel ?  
Non, les femmes qui se masturbent ne sont pas forcément seules ou mal 
accompagnées !   
Chez sa partenaire, l'homme accepte parfois mal cette pratique, qu'il juge 
comme un geste d'insatisfaction. Et bien, non messieurs, là est votre plus 
grande erreur, car la masturbation devrait être considérée comme une activité 
supplémentaire, et même complémentaire, et non comme un substitut aux 
relations sexuelles.   
La masturbation apporte surtout un autre type de plaisir et permet 
d'enrichir la vie sexuelle, tout en apprenant à mieux connaître et à 
maîtriser son propre corps. 
Un plaisir solitaire ?
Oui, mais pas seulement.   
La masturbation peut être pratiquée devant son ou sa partenaire. 
Beaucoup de gens trouvent cela très excitant. Chacun pourra guider la 
main du partenaire pour lui montrer quelle pression et quel rythme il ou 
elle préfère.   
2 - Tu te masturbe ? Et alors ! Crie le!!  
Un sujet encore tabou
42% des femmes d'aujourd'hui disent se masturber.  
En fait, le sentiment de culpabilité est plus important chez les femmes: 
elles s'interdisent davantage cette activité et l'avouent moins facilement 
aussi…  De plus, chez les femmes, les fantasmes liés à la masturbation 
sont plus agressifs ( et oui, contrairement aux idées reçues, lorsque l'on 
fantasmes sur vous messieurs,  MMMMmmmmmmmmm accrochez-vous !!!! )
  
Les idées reçues
La masturbation n'est ni sale, ni honteuse, ni dangereuse pour la santé. Et 
surtout, la masturbation ne réduit pas la taille du clitoris, comme pourrais 
le penser certaines !!! 
Vous l'avez compris, la masturbation est une pratique normale et bénéfique
 pour l'épanouissement sexuel de chacun.   
3 - Comment faire ? 
Des doigts de fée, pour un orgasme des Dieux  
La plupart des femmes caressent, frottent ou font pression sur leur sexe 
en 
étant couchées, debout ou assises.
Vous pouvez vous allonger sur le lit, jambes repliées ou écartées, ou vous 
asseoir, le dos contre la tête du lit ou contre le mur.
Certaines femmes aiment toucher directement leur clitoris, d'autres 
préfèrent une stimulation indirecte: en caressant l'un des côtés des 
petites ou grandes lèvres. C'est souvent le doigt du milieu qui est sollicité.
 Vous pouvez caresser votre clitoris de haut en bas, d'avant en arrière, 
ou effectuer un mouvement circulaire si vous êtes trop sensible. 
Pression et rythme varient d'une femme à l'autre. 
Commencez lentement et doucement, puis de façon plus rapide et plus 
appuyée pour voir ce qui vous convient le mieux et ce qui est le plus 
agréable. Beaucoup de femmes gardent le même rythme jusqu'à l'orgasme, 
d'autres s'arrêtent juste avant, puis attendent un peu avant de recommencer. 
Un grand nombre de femmes se caressent en introduisant un doigt ou un 
objet dans leur vagin. Introduire son doigt peut être agréable et utile. Cela 
peut être un point d'appui pour les autres doigts qui stimulent les zones 
érogènes avoisinantes. Vous pouvez aussi vous servir des sécrétions vagin
ales pour lubrifier le clitoris et les petites lèvres. Sinon, humidifiez vos 
doigts avec de la salive, ou utilisez un lubrifiant à base d'eau.  
Mais attention, une stimulation continue et trop intense du clitoris peut 
être légèrement douloureuse. Caressez alors une autre zone.   
Le moment de l'orgasme. 

Quand vous sentez que vous allez bientôt atteindre l'orgasme,
pressez vos talons l'un contre l'autre pour augmenter la
pression dans l'aine. Vous pouvez aussi contracter puis relâcher les 
muscles du bassin et des fesses. Gesticulations et gémissements
accompagnent ou même permettent d'atteindre plus facilement l'orgasme 
chez certaines femmes, tandis que d'autres restent parfaitement calmes
et muettes, cela diffère chez toutes les femmes. 
Les fantasmes jouent bien sûr un rôle important: revivez une scène torride
 avec votre partenaire, ou si cela ne vous excite pas assez, imaginez ce 
que vous aimeriez faire avec quelqu'un d'autre que votre propre partenaire. 
Vous pouvez atteindre l'orgasme en quelques minutes mais cela peut parfois 
prendre un quart d'heure: tout dépend de votre humeur et de votre excitation.
Quand vous êtes au bord de l'orgasme, contractez les muscles du bassin et
des fesses. Mais mieux vaut poursuivre la stimulation pendant l'orgasme (il 
aura toutes les chances d'être plus intense) et même après: vous pourrez
peut-être avoir des orgasmes multiples.  
De simples objets à votre service.  
  • Vous pouvez vous allonger sur le ventre et vous frotter contre un
  • oreiller ou contre un coussin placé entre vos cuisses.
  • Allongée sur le dos, vous pourrez utiliser un drap ou une couverture
  • pour effectuer un mouvement de va-et-vient.
  • Certaines femmes s'assoient par terre et se frottent contre le pied
  • d'une chaise. Là encore, le plus important, c'est la régularité du rythme.
  • Les "Sexy Toys", ou godemichés et autres vibromasseurs peuvent être
  • très appréciables.  Il existe une multitudes de gadgets amusants imaginés
  • pour le plaisir de la femme (seule ou avec son partenaire).
  • Le savonnage du corps et des parties génitales est une bonne entrée
  • en matière. Si vous voulez que la zone du clitoris soit directement
  • caressée, asseyez-vous ou agenouillez-vous et utilisez la pomme de la
  • douche et la pression de l'eau. Vous pouvez enchaîner par une stimulation
  • manuelle si vous n'arrivez pas à atteindre l'orgasme. Certains
  • modèles de bidets envoient un petit jet d'eau vers le haut. Pensez
  • aussi aux jacuzzi et aux baignoires "à remous" qui peuvent procurer
  • des sensations très voluptueuses.
  
N'oubliez pas de varier les Plaisirs
Pourquoi ne pas essayer dans des lieux moins intimes voire des lieux publics?   
Non, il ne s'agit pas de jouer les exhibitionnistes, attention. Mais simplement 
de rendre le jeu plus excitant. 
Vous pouvez très bien le faire au travail, dans les toilettes publiques, à une 
soirée, ou même dans l'avion (n'oubliez pas dans ce cas la couverture! Petit 
conseil d'une connaisseuse !)
En vous regardant dans un miroir: vous pourrez voir à quoi vous ressemblez 
quand vous êtes excitée, et quand vous atteignez l'orgasme! Mais surtout 
vous pourrez voir votre sexe ouvert et excité ! 
Pensez aussi à stimuler d'autres parties de votre corps. Vous masser les seins
, les fesses, et même tout le corps avec une huile ou une crème hydratante 
peut constituer une bonne entrée en matière. Vous caresser les seins, les 
mamelons et le ventre quand vous êtes au bord de l'orgasme peut intensifier
 le plaisir et vous faire atteindre le Nirvana. 
Changez de position: masturbez vous par derrière (couchée sur le lit, avec 
un oreiller sous le ventre). Faites le debout, contre un mur, ou encore 
accroupie et laissez votre imagination s'exprimer. (je peux compter sur vous
 pour me faire parvenir vos nouvelles idées !!!)
4 – Les « sexy Toys  
Les godes
Vous pouvez être assise ou allongée, ou l'insérer en vous accroupissant
 dessus et en le tenant fermement à la base. 
 L'introduire juste avant l'orgasme permettra à vos muscles vaginaux de 
se contracter autour. Vous vous sentirez alors délicieusement "remplie".  
 Vous pouvez aussi l'enfoncer plus profondément et plus rapidement 
quand vous êtes sur le point d'atteindre l'orgasme. Certaines femmes 
ont besoin d'utiliser en même temps leurs doigts pour stimuler directement
 le clitoris.   
Mais surtout, l'avantage de ce genre de jouet, c'est que vous pouvez le 
partager avec une amie ou bien le sucer ou le lécher comme une vrai verge.
 Cela peut constituer alors une bonne révision pour les novices de la fellation !!!  
Les vibromasseurs 
Vous pouvez, quant à eux, les  presser fermement contre les petites lèvres en 
faisant varier la pression jusqu'à l'orgasme.   
Debout, jambes écartées, vous placerez le vibromasseur devant vos parties 
génitales pour vous frotter contre lui d'avant en arrière. 
Vous pouvez aussi vous masturber assise ou allongée. Vous pouvez aussi 
effectuer un mouvement circulaire, ou vous accroupir dessus.  
 A vous d'imaginer d'autres positions et d'autres techniques. En fait, la 
plupart des femmes n'utilisent pas cet instrument à l'intérieur de leur vagin, 
mais seulement en dehors pour stimuler leur clitoris.    
5Petits conseils d'une femme pour nous faire plaisir, messieurs. 
Attardez vous d'abord sur ses seins, son cou, son ventre, l'intérieur de ses 
cuisses. Si elle n'est pas encore excitée, lubrifiez la zone génitale avec de 
la salive ou avec un lubrifiant.
 Pour commencer

  • Stimuler toute la zone génitale.
  • Placez votre main sur les grandes lèvres et frottez-les doucement
  • dans un mouvement circulaire, puis contre le clitoris.
  • Les grandes lèvres s'ouvriront naturellement dès qu'elle commencera
  • à être excitée.
  • Ecartez-les un peu plus, et frottez le bout de vos doigts de haut en
  • bas contre les
  • petites lèvres. Le mouvement, lent et doux, stimulera le clitoris,
  • toujours recouvert par le capuchon.
  • Faites des mouvements circulaires autour du clitoris avec le bout
  • d'un doigt, puis glissez à nouveau sur les petites lèvres.
  • Laissez-la placer sa main sur la votre pour vous guider et vous
  • montrer quelle vitesse et quelle pression elle aime.
    Même quand il est lubrifié, le clitoris reste extrêmement sensible.
  • Une stimulation trop directe et prolongée est trop intense et peut
  • devenir douloureuse.
  • Ne vous concentrez exclusivement sur le clitoris que lorsqu'elle est
  • au bord de l'orgasme.
  • Si vos deux mains ne sont pas occupées, servez-vous de celle qui
  • est libre pour caresser ses seins.
    Pas de mouvements trop brusques, elles aiment rarement ça!
  • Surtout, gardez un rythme régulier.
  • Ne soyez pas vexé si elle essaie de vous guider. Vous pouvez aussi placer trois
  • doigts sur le clitoris, presser fermement
  • (mais pas trop fort), et effectuer un mouvement circulaire et / ou vibratoire.
  • Rien ne vous empêche d'introduire un doigt dans son vagin, puis un autre quand
  • elle est plus excitée.
  • Enfoncez-le d'abord doucement, puis plus profondément.
  • Le mouvement peut être appuyé, mais doit rester lent.
  • Mais n'introduisez pas tout de suite vos doigts dans son vagin… Pensez d'abord à
  • stimuler les lèvres et le clitoris.
  • Et servez-vous des sécrétions vaginales pour lubrifier le clitoris.
  • Continuez à stimuler ce dernier pendant que vous la "pénétrez".
    Au lieu de vous servir de vos doigts, vous pouvez aussi frotter le bout de
    votre sexe
  • en érection contre son clitoris.
L'orgasme

Quand elle est sur le point de jouir, surtout n'arrêtez pas la stimulation, ne
changez rien! Au moment de l'orgasme, ralentissez mais continuez (
doucement). Vous devriez sentir quelques contractions musculaires. Ces 
contractions sont plus ou moins fortes d'une femme à l'autre.Elles sont
parfois imperceptibles, ce qui n'empêche pas l'orgasme d'être puissant.

Si vous changez brusquement de technique alors qu'elle approchait de
l'orgasme, cela peut être très frustrant. … Et si vous arrêtez au 
moment crucial, l'orgasme risque de perdre 


17/05/2006
6 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 274 autres membres